lunes, 13 de septiembre de 2010

La forêt de plaisirs de l'univers matériel.


Le bulletin de
"LADK ou les Ami(e)s de Krishna"
Dédié à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada
Fondateur du mouvement Hare Krishna

Autres liens importants.
LIVRE D'OR
Cliquez ici.

Nouvelle du Jour.

Lundi le 13 septembre, 2010.
La forêt de plaisirs de l'univers matériel.

Une fois par semaine, vous recevrez à la Nouvelle du Jour, une partie de "La forêt de plaisirs de l'univers matériel." puisée dans le cinquième chant du Srimad-Bhagavatam. Voici pour débuter le résumé de ce chapitre ainsi que quelques versets qui sont accompagnés de la teneur et portée par le fondateur du mouvement "Hare Krishna", Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada.

VERSET 30

tatrapi niravarodhah svairena viharann ati-krpana-buddhir anyonya-
mukha-niriksanadina gramya-karmanaiva vismrta-kalavadhih.

TRADUCTION

C'est ainsi que les descendants des singes, généralement connus sous le nom de sudras, se mêlent les uns aux autres. Sans complexe, ils vivent et se conduisent comme bon leur semble, ignorant le but de la vie. Ils demeurent comme sous l'effet d'un charme lorsqu'ils se regardent mutuellement, car l'expression de leur visage leur rappelle la satisfaction des sens. On les voit constamment se livrer à des activités matérielles, dites gramya-karma, et ils travaillent comme des forcenés en vue de quelque gain matériel. Ils oublient ainsi tout à fait que leur brève existence prendra fin un jour et qu'ils devront déchoir dans le cycle de l'évolution.

TENEUR ET PORTEE

On qualifie parfois les matérialistes de sudras, ou de descendants des singes, à cause de leur intelligence digne du singe. Ils ne se soucient pas de connaître les mécanismes de l'évolution, pas plus qu'ils ne désirent savoir ce qui se passera lorsque leur courte vie humaine arrivera à son terme. Telle est l'attitude des sudras. Or, la mission de Sri Caitanya Mahaprabhu, ou le Mouvement pour la Conscience de Krsna, cherche à élever les sudras au niveau de brahmanas, afin qu'ils aient conscience du but réel de l'existence. Malheureusement, étant trop attachés à la satisfaction de leurs sens, les matérialistes ne sont pas sérieux dans leurs efforts pour aider ce Mouvement; certains d'entre eux cherchent même à le supprimer. Et c'est bien encore là le propre des singes, que de perturber les activités des brahmanas. Les descendants des singes oublient complètement qu'ils devront mourir, et ils se montrent très fiers de leurs connaissances scientifiques et des progrès de la civilisation matérialiste. Le mot gramya-karmana se rapporte aux activités axées uniquement sur l'amélioration des conditions de vie matérielle. A l'heure actuelle, l'humanité entière s'ingénie à améliorer les conditions économiques et à multiplier les commodités matérielles pour le bien-être du corps. Les gens ne se préoccupent nullement de savoir ce qui se passera après leur mort; ils ne croient pas davantage à la transmigration de l'âme. Lorsqu'on étudie de manière scientifique la théorie de l'évolution, on peut comprendre que la vie humaine correspond à un embranchement d'où l'on peut soit s'élever, soit déchoir. La Bhagavad-gita (IX.25) enseigne à ce propos:

yanti deva-vrata devan
pitrn yanti pitr-vratah
bhutani yanti bhutejya
yanti mad yajino pi mam

"Ceux qui vouent leur culte aux devas renaîtront parmi les devas, parmi les spectres et autres esprits ceux qui vivent dans leur culte; parmi les ancêtres les adorateurs des ancêtres; de même, c'est auprès de Moi que vivront Mes dévots."

Au cours de la présente vie, nous devons nous préparer à une vie future meilleure. Ceux qu'influence le rajo-guna désirent généralement atteindre les planètes édéniques. D'autres, sans s'en rendre compte, se voient ravalés à des formes de vie inférieures, animales. Quant à ceux que gouverne la vertu, ils peuvent pratiquer le service de dévotion et ensuite retourner à Dieu, en leur demeure originelle (yanti mad-yajino pi mam). Et c'est bien là que réside le véritable but de la vie humaine. Le Mouvement pour la Conscience de Krsna s'efforce d'élever les hommes intelligents au niveau du service de dévotion. Plutôt que de perdre son temps à essayer d'atteindre une meilleure position en ce monde, il faut simplement s'efforcer de retourner à Dieu, en sa demeure première: tous les problèmes seront alors résolus. Selon le Srimad-Bhagavatam (1.2.17):

srnvatam sva-kathah krsnah
punya-sravana-kirtanah
hrdy antah-stho hy abhadrani
vidhunoti su-hrt-satam

''Sri Krsna, le Seigneur Suprême, qui Se tient dans le coeur de chaque être sous la forme du Paramatma [l'Ame Suprême] et veille au bien de Son loyal dévot, purifie de tout désir de jouissance matérielle le coeur du bhakta qui apprécie Son message, lequel abonde en vertu lorsqu'il est transmis et reçu comme il convient." Il suffit d'observer les principes régulateurs, d'agir comme un brahmana, de chanter le mantra Hare Krsna et de lire la Bhagavad-gita, ainsi que le Srimad-Bhagavatam pour se purifier des basses influences de la nature (le tamo-guna et le rajo-guna); délivré de la convoitise liée à ces gunas, on peut parvenir à la sérénité parfaite. Il devient ainsi possible de comprendre qui est le Seigneur Souverain ainsi que sa propre relation avec Lui, et par là d'être élevé jusqu'à la plus haute perfection (siddhim paramam gatah).

À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 5.14)

À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 5.14)


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors placez-le sur Facebook en cliquant ici et une fois rendu sur la page cliquez sur le lien en dessous du titre: (Partagez cet article sur Facebook).

Invitez un(e) ami(e).
Autres liens.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare





Message envoyé par Splio Free
Ce message a été envoyé par vedaveda@vedaveda.com à sricaitanyamahaprabhu.juanymecky@blogger.com.
Pour vous désabonner, cliquez sur ce lien : désabonnement.
Splio Free, la solution simple et gratuite pour votre newsletter.
Splio Free


Correo Vaishnava

Mi foto
Spain
Correo Devocional

Archivo del blog