viernes, 17 de septiembre de 2010

Un simple serviteur.


Le bulletin de
"LADK ou les Ami(e)s de Krishna"
Dédié à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada
Fondateur du mouvement Hare Krishna
LIVRE D'OR
Cliquez ici.


Nouvelle du Jour.

Vendredi le 17 septembre, 2010.
Un simple serviteur.

Si nous regardons sur une carte du monde, nous y verrons des continents, des pays, des provinces et des villes. Si nous regardons près du nom de notre ville nous verrons un petit point. C'est sur celui-ci que nous vivons. Nous sommes pas très gros n'est ce pas? Pourtant chacun de nous se pense le plus important ou le nombril du monde. En plus, le mouvement Hare Krishna vient nous annoncer que nous sommes des serviteurs. Ce n'est pas vraiment ce que nous recherchions. Qui veut cette position de simple serviteur? En plus, on nous apprend à devenir le serviteur du serviteur. Ce n'est pas trop glorieux n'est ce pas?

Personne ne sait lorsqu'il laissera son corps. Ce sera peut être dans quelques secondes, quelques minutes, quelques heures, quelques jours, quelques semaines, quelques mois, quelques années. Une chose est certaine est que ce moment viendra. Lorsque cet instant arrivera que se passera-t'il? Où vais je aller après ce moment? Quelle direction vais je prendre? Il est dit dans les Vedas que j'irai dormir pendant quelques mois avant de me réveiller dans un nouveau corps, après avoir oublié l'ancienne vie. Qui aime être inconscient? Personne ne veut mourir, tomber dans l'inconscience pendant quelques mois pour prendre un nouveau corps et se réveiller dans une famille inconnue que nous n'avons pas choisie. Quel est notre contrôle dans tout ceci? Nous avons toujours pensé lorsque nous voulions quelque chose que nous n'avions qu'à faire certains efforts pour se les procurer. Mais là, nous devons laisser ce corps que nous avons habité pendant plusieurs années pour tomber dans un sommeil profond et par la suite recommencer dans une autre vie. Nous n'avons jamais désiré ceci. Nous n'avons jamais décidé de mourir.

Nous sommes vraiment dans une position que personne d'entre nous ne désirent. On peut facilement comprendre que nous ne contrôlons pas la situation et nous ne pouvons pas changer cette façon de faire. Personne ne veut mourir. Il faut donc se soumettre à une autorité. Nous sommes dominés et nous n'y pouvons rien. Nous voudrions bien arrêter ce processus mais nous devons admettre notre impuissance. Ceci n'est pas facile à prendre, nous qui avons toujours pensé être les contrôleurs. C'est trop et nous n'y pouvons rien. On ne veut pas de ces choses mais elles ont une complète emprise sur nous. Nous voudrions, qu'il en soit autrement mais personne ne nous a demandé notre accord. On a décidé pour nous. C'est terrible! Nous n'avons rien à dire! On nous contrôle, comme un maître contrôle son serviteur!

Nous devons en venir vite à la conclusion que nous sommes que des contrôlés. Nous sommes sous l'emprise d'un systême quelconque. Que nous le voulions ou non nous devons nous soumettre. C'est difficile à prendre ceci, n'est ce pas? Qui peut cependant dire le contraire ou alors qui peut changer cette façon de faire? Il semble que nous ne sommes pas dans notre position naturelle. Que faire pour ne plus mourir et reprendre naissance dans un corps et dans une nouvelle famille que nous n'avons pas choisie?

Voici un verset célèbre de Chaitanya Mahaprabhu:
Les Saints Noms du Seigneur, on devrait les chanter sans nulle prétention, en toute humilité, en se considérant moins qu'un fétu de paille sur la route, en devenant plus tolérant que 1'arbre, et toujours prêt à offrir à autrui ses respects. Avec un tel esprit, c'est alors qu'on peut sans fin chanter les Saints Noms du Seigneur.

Voilà la réponse pour arrêter nos misères. Il faut devenir aussi humble qu'une paille dans la rue et comprendre que nous ne sommes pas le contrôleur. Notre vraie nature est la position d'un serviteur. Voilà l'intelligence ou l'humilité ou encore le niveau de perfection où sont comblés tous les désirs. Il faut pour bien comprendre ceci accepter un maître spirituel authentique, seule voie qui ouvre l'accès au service de dévotion pur. Seule sa grâce peut nous donner de franchir l'océan des souffrances matérielles et d'obtenir la miséricorde de Krsna. Il nous rend l'usage de nos yeux, qu'il lave de leurs ténèbres, et emplit notre coeur d'un savoir purement spirituel. Il prodigue l'amour extatique de Dieu et détruit l'ignorance. Le maître spirituel reçoit les bénédictions de l'Océan de miséricorde, et tout comme le nuage déverse son eau sur le feu de forêt, il étouffe le brasier de l'existence matérielle. Par la grâce du maître spirituel, on peut recevoir la miséricorde de Krsna; sans elle, nul ne peut réaliser le moindre progrès.

Le maître spirituel authentique nous ramènera dans notre vraie demeure, là où réside Krishna, le réservoir de tous les plaisirs.

Par Aprakrita dasa.


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors placez-le sur Facebook en cliquant ici et une fois rendu sur la page cliquez sur le lien en dessous du titre: (Partagez cet article sur Facebook).

Invitez un(e) ami(e).
Autres liens.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare





Message envoyé par Splio Free
Ce message a été envoyé par vedaveda@vedaveda.com à sricaitanyamahaprabhu.juanymecky@blogger.com.
Pour vous désabonner, cliquez sur ce lien : désabonnement.
Splio Free, la solution simple et gratuite pour votre newsletter.
Splio Free


Correo Vaishnava

Mi foto
Spain
Correo Devocional

Archivo del blog