domingo, 23 de enero de 2011

Les Ami(es) de Krishna - Enero 2011






Lundi le 10 janvier, 2011.
L'illustre descendance du roi Priyavrata.


Une fois par semaine, vous recevrez à la Nouvelle du Jour, une partie de "La forêt de plaisirs de l'univers matériel." puisée dans le cinquième chant du Srimad-Bhagavatam. Voici pour débuter le résumé de ce chapitre ainsi que quelques versets qui sont accompagnés de la teneur et portée par le fondateur du mouvement "Hare Krishna", Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada.
 
VERSET 6

bhumna rsikulyayam udgithas tatah prastavo devakulyayam prastavan
niyutsayam hrdayaja asid vibhur vibho ratyam ca prthusenas tasman
nakta akutyam jajne naktad druti-putro gayo rajarsi-pravara udara-
srava ajayata saksad bhagavato visnor jagad-riraksisaya grhita-sattvasya
kalatmavattvadi-laksanena maha-purusatam praptah.

TRADUCTION
Rsikulya donna au roi Bhuma un fils nommé Udgitha, lequel eut un fils nommé Prastava de son union avec Devakulya; celui-ci, à son tour, eut un fils nommé Vibhu avec sa femme, Niyutsa. Prthusena, fils de Vibhu et de Rati, engendra Nakta dans le sein de sa femme, Akuti. Nakta eut pour femme Druti, qui lui donna pour fils Gaya, célèbre et vertueux, le meilleur des rois saints. Visnu et Ses émanations, qui protègent l'univers, vivent à jamais dans la pure vertu spirituelle, ou visuddha-sattva; étant une manifestation directe de Visnu, le roi Gaya évoluait lui aussi au niveau du visuddha-sattva, si bien qu'il possédait toute connaissance spirituelle. On lui attribua de ce fait le nom de Mahapurusa. 
TENEUR ET PORTEE
Ce verset fait ressortir qu'il existe diverses catégories de manifestations de Dieu. Certaines d'entre elles sont des émanations directes de Visnu et d'autres procèdent de celles-ci, les premières prenant le nom d'amsa ou svamsa, tandis que les émanations d'amsa sont dites kalas; et parmi ces dernières se trouvent les vibhinnamsa-jivas, ou êtres distincts. Ceux-ci appartiennent au jiva-tattva, alors que les manifestations directes de Visnu ont pour nom visnu-tattva et sont parfois dénommées Mahapurusa. On désigne également Krsna du nom de Mahapurusa et le bhakta se voit parfois appelé maha-paurusika.
À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 5.15)


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors venez placer votre commentaire en cliquant ici.


© Copyright. Tous droits réservés.


    



Mardi le 11 décembre, 2011.
Cinéma Hare Krishna.


Cette semaine au Cinéma Hare Krishna, nous vous présentons la vidéo "Y a t'il un conrôle?", que vous pouvez visionner en cliquant ici. Bonne écoute!






© Copyright. Tous droits réservés.





Mercredi le 12 janvier, 2011.
Au niveau de la Vertu.


tada rajas-tamo-bhavah
kama-lobhadayas ca ye
ceta etair anaviddham
sthitam sattve prasidati
Sous l'influence du rajah et du tamah, l'être devient de plus en plus concupiscent et avide; mais lorsqu'il adopte la pratique du chant et de l'écoute des gloires du Seigneur, il parvient au niveau de la Vertu où il trouve le bonheur. À mesure qu'il progresse sur la voie du service de dévotion, il voit tous ses doutes se dissiper complètement (bhidyate hrdaya-granthis chidyante sarva-samsayah). Le nœud formé par le désir de se livrer à l'action intéressée est alors tranché et réduit en pièces. (S.B. 6.2.45)
Explication du verset harer nama du Brhan-naradiya Purana :
Après cet incident, le Seigneur mangea du riz cru que Lui avait donné Suklambara Brahmacari et Il expliqua en détail le sens du sloka harer nama mentionné dans le Brihan-naradiya Purana : " En cet âge de Kali, il n'y a pas d'autre moyen, pas d'autre moyen, pas d'autre moyen de parvenir à la réalisation spirituelle que de chanter le Saint Nom, chanter le Saint Nom, chanter le Saint Nom du Seigneur Hari. " En cet âge, Sri Krishna sous la forme de Son Saint Nom, le maha-mantra Hare Krishna. Il suffit de chanter le Saint Nom pour être en contact direct avec le Seigneur. Quiconque agit ainsi est sûr d'être délivré. Ce verset répète trois fois le mot eva [en vérité] pour bien souligner ce point, et il mentionne également à trois reprises harer nama [le Saint Nom du Seigneur] pour que tout le monde comprenne bien. L'emploi du mot kevala [seulement] interdit toute autre voie, telle que la recherche du savoir, la pratique du yoga et l'accomplissement d'austérités et d'activités intéressées. Ce verset dit clairement que quiconque suit une autre voie ne peut être délivré. Voilà la raison de cette triple répétition " rien d'autre, rien d'autre, rien d'autre ", qui met l'accent sur la véritable méthode de réalisation spirituelle.
Pour bien faire comprendre quelque chose à une personne, il arrive qu'on le répète trois fois. On dira ainsi : " Tu dois faire cela! Tu dois faire cela! Tu dois faire cela! " Le Brihan-naradiya Purana souligne ainsi à plusieurs reprises bombien il est important de chanter le Saint Nom afin que les gens puissent pratiquer cette méthode sérieusement et se libérer ainsi de l'emprise de maya...
Notre Mouvement pour la Conscience de Krishna recommande exclusivement le chant du mantra Hare Krishna, tandis que ceux qui ne connaissent pas le secret du succès pour cet âge de Kali s'adonnent vainement à la recherche du savoir, à la pratique du yoga ou encore à des activités intéressées ou à des austérités inutiles. Ils ne font que perdre leur temps et fourvoyer leurs disciples. Lorsque nous déclarons cela sans détour à un auditoire, certains membres de groupes opposés se mettent en colère. Toutefois, conformément aux injonctions des sastras, nous ne pouvons pas faire de compromis avec ces prétendus jñanis, yogis, karmis et tapasvis. Lorsqu'ils disent qu'ils ont autant de valeur que nous, nous devons dire que nous seuls avons de la valeur. Il ne s'agit pas d'obstination de notre part, ce sont les sastras qui dictent notre conduite. Nous ne devons pas dévier des commandements des sastras. (C.C. Adi 17.20-25)

NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors venez placer votre commentaire en cliquant ici.


© Copyright. Tous droits réservés.


Jeudi le 13 janvier, 2010.
En voyant des criminels.



VERSET 9
 

sri-rajovaca
drsta-srutabhyam yat papam
janann apy atmano hitam
karoti bhuyo vivasah
prayascittam atho katham 
 
TRADUCTION
 

Maharaja Pariksit dit:

On peut savoir que le péché est néfaste en voyant des criminels punis par le gouvernement et rejetés par le peuple, mais aussi en apprenant des Ecritures et des doctes érudits que quiconque se rend coupable de péchés est jeté en enfer lors de sa prochaine vie. Néanmoins, en dépit d'un tel savoir, l'homme se voit contraint de retomber constamment dans la même erreur, même après avoir racheté ses fautes passées. Quelle est donc la valeur d'une pareille expiation? 
 
TENEUR ET PORTEE
 

Au sein de certains groupes religieux, le pécheur va trouver un prêtre pour lui confesser ses fautes et obtenir de lui une pénitence, mais il commet ensuite à nouveau les mêmes fautes, et retourne une fois de plus se confesser; ce sont là les agissements d'un pécheur professionnel. Les observations de Pariksit Maharaja révèlent qu'il y a cinq mille ans déjà, les malfaiteurs avaient coutume d'expier leurs fautes et de commettre ensuite les mêmes péchés comme s'ils y avaient été forcés. C'est pourquoi, se fondant sur son expérience, Pariksit Maharaja en conclut qu'il ne sert à rien de racheter ainsi ses fautes si c'est pour ensuite pécher à nouveau, et ce de façon répétée. Quel que soit le nombre de fois où il sera puni, l'homme attaché à la satisfaction des sens recommencera à pécher, jusqu'à ce qu'il apprenne à maîtriser ses sens. Notre verset utilise le mot vivasa pour indiquer que même celui qui ne le désire pas se voit contraint de pécher, par habitude. C'est pourquoi Pariksit Maharaja accorde bien peu de valeur à la méthode de l'expiation pour délivrer l'homme du péché. Dans le verset qui suit, il explique de façon plus approfondie la raison pour laquelle il rejette cette méthode.
À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 6.1)

À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 6.1)


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors venez placer votre commentaire en cliquant ici.


© Copyright. Tous droits réservés.

Vendredi le 14 janvier, 2011.
Le soleil radieux.

Partagez cet article sur Facebook


D'entre les Adityas, Je suis Visnu, et d'entre les sources de lumière, le soleil radieux.
Parmi les Maruts, Je suis Marici, et parmi les astres de la nuit, la lune.
Bhagavad-Gita (10.21)




















Fuentes - Fonts
SOUV2BalaramScaGoudyFOLIO 4.2Biblica Font






free counters







Disculpen las Molestias
Les Amies de Krishna









Conceptos Hinduistas (1428)SC |

Conceptos Hinduistas (2919)SK  ·  (2592)SK
Aa-Ag · Ah-Am · Ana-Anc · And-Anu · Ap-Ar · As-Ax · Ay-Az · Baa-Baq · Bar-Baz · Be-Bhak · Bhal-Bhy · Bo-Bu · Bra · Brh-Bry · Bu-Bz · Caa-Caq · Car-Cay · Ce-Cha · Che-Chi · Cho-Chu · Ci-Cn · Co-Cy · Daa-Dan · Dar-Day · De · Dha-Dny · Do-Dy · Ea-Eo · Ep-Ez · Faa-Fy · Gaa-Gaq · Gar-Gaz · Ge-Gn · Go · Gra-Gy · Haa-Haq · Har-Haz · He-Hindk · Hindu-Histo · Ho-Hy · Ia-Iq · Ir-Is · It-Iy · Jaa-Jaq · Jar-Jay · Je-Jn · Jo-Jy · Kaa-Kaq · Kar-Kaz · Ke-Kh · Ko · Kr · Ku - Kz · Laa-Laq · Lar-Lay · Le-Ln · Lo-Ly · Maa-Mag · Mah · Mai-Maj · Mak-Maq · Mar-Maz · Mb-Mn · Mo-Mz · Naa-Naq · Nar-Naz · Nb-Nn · No-Nz · Oa-Oz · Paa-Paq · Par-Paz · Pe-Ph · Po-Py · Raa-Raq · Rar-Raz · Re-Rn · Ro-Ry · Saa-Sam · San-Sar · Sas-Sg · Sha-Shy · Sia-Sil · Sim-Sn · So - Sq · Sr - St · Su-Sz · Taa-Taq · Tar-Tay · Te-Tn · To-Ty · Ua-Uq · Ur-Us · Vaa-Vaq · Var-Vaz · Ve · Vi-Vn · Vo-Vy · Waa-Wi · Wo-Wy · Yaa-Yav · Ye-Yiy · Yo-Yu · Zaa-Zy

GENERAL

Correo Vaishnava

Mi foto
Spain
Correo Devocional

Archivo del blog