jueves, 19 de agosto de 2010

L'enchaînement aux actes intéressés.

Les
Ami(es)
de
Kèëòa

Le bulletin de
"LADK ou les Ami(e)s de Krishna"
Dédié à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada
Fondateur du mouvement Hare Krishna

Autres liens importants.
LIVRE D'OR
Cliquez ici.


Nouvelle du Jour.

Jeudi le 19 août, 2010.
L'enchaînement aux actes intéressés.

Une fois par semaine, vous recevrez à la Nouvelle du Jour, une partie de l'histoire de "L'enchaînement aux actes intéressés. Découvrez vraiment ce qui se passe lorsque se fabrique un nouveau corps dans le ventre d'une nouvelle mère. Ces textes sont puisés dans le troisième chant du Srimad-Bhagavatam. en cliquant ici.

VERSET 26

jnana-matram param brahma
paramatmesvarah puman
drsy-adibhih prthag bhavair
bhagavan eka iyate

TRADUCTION

Seul le Seigneur Souverain représente le parfait savoir spirituel et absolu; mais selon différents modes d'entendement, Il apparaît différemment, soit comme le Brahman impersonnel, soit en tant que le Paramatma, et parfois encore en tant que la Personne Souveraine ou l'avatara purusa.

TENEUR ET PORTEE

Les mots drsy-adibhih doivent ici retenir notre attention. Selon Jiva Gosvami, drsi signifie jnana, ou "la recherche philosophique". Par différentes voies d'approche philosophique répondant à des conceptions différentes, le même Bhagavan, ou Dieu, la Personne Suprême, peut être différemment perçu. Ainsi, le jnana-yoga donne de Le voir comme le Brahman impersonnel, et le yoga en huit phases comme le Paramatma. Toutefois, dans la pure Conscience de Krsna, ou par le savoir dans la pureté, celui qui cherche à connaître la Vérité Absolue la réalise en tant que la Personne Suprême. La transcendance ne se réalise que sur la base du savoir. Les mots utilisés ici (paramatmesvarah puman) sont purement spirituels et absolus et désignent l'Ame Suprême, qu'on qualifie également de purusa. Mais le mot Bhagavan désigne directement Dieu, la Personne Suprême, maître des six perfections que sont la beauté, la richesse, la renommée, la puissance, la sagesse et le renoncement. Il est la Personne Divine apparaissant en différents horizons spirituels. Les diverses descriptions représentées par les mots paramatma, isvara et puman, indiquent que les émanations du Seigneur Souverain sont infinies.

En dernière analyse, pour connaître Dieu, la Personne Suprême, il faut emprunter la voie du bhakti-yoga. Les adeptes du jnana-yoga et du dhyana-yoga doivent finalement s'élever au niveau du bhakti-yoga pour pouvoir clairement comprendre ce qu'on entend par paramatma, isvara, puman, et ainsi de suite. Le deuxième Chant du Srimad-Bhagavatam stipule que tout être -qu'il soit attaché aux fruits de ses actes, qu'il recherche la libération ou qu'il soit un bhakta-, s'il est intelligent, doit pratiquer le service de dévotion avec le plus grand sérieux. Il est également expliqué que tout ce qu'on peut désirer obtenir par l'action intéressée, fût-ce d'être élevé aux planètes supérieures, peut être obtenu par la simple exécution du service de dévotion. En effet, le Seigneur Suprême, possédant dans leur plénitude les six perfections, peut accorder l'une ou l'autre d'entre elles à celui qui L'adore.

L'unique Seigneur Souverain Se révèle à différents penseurs soit comme la Personne Suprême, soit comme le Brahman impersonnel soit comme le Paramatma. Les impersonnalistes se fondent dans le Brahman impersonnel, mais ils n'atteignent pas ce but en adorant cette manifestation impersonnelle. Ce n'est que si l'on pratique le service de dévotion animé du désir de se fondre dans l'existence du Seigneur Suprême qu'on peut obtenir ce résultat. Ainsi, quiconque désire se fondre dans l'existence de l'Absolu doit pratiquer le service de dévotion.

Le bhakta peut directement contempler la Forme personnelle du Seigneur Suprême, ce que ne peuvent le jnani, le philosophe empirique, ni le yogi. Ceux-là ne peuvent être élevés au rang des compagnons du Seigneur. Il n'est dit nulle part dans les Ecritures qu'en cultivant le savoir ou qu'en adorant le Brahman impersonnel on puisse devenir un compagnon personnel du Seigneur Souverain. Et les différentes pratiques yogiques ne le permettent pas non plus. Le Brahman impersonnel, sans forme, est qualifié d'adrsya, car la radiance impersonnelle du brahmajyoti cache le visage du Seigneur Suprême. Certains yogis peuvent contempler la Forme de Visnu dotée de quatre bras, tel qu'Il Se trouve dans le coeur, mais pour eux aussi le Seigneur Suprême reste invisible. Seuls les bhaktas peuvent Le contempler. Voilà pourquoi les mots drsy-adibhih revêtent dans ce verset une si grande importance. Comme la Personne Souveraine est à la fois visible et invisible, Elle Se manifeste sous différents aspects. Ainsi l'aspect Paramatma et l'aspect Brahman sont-ils invisibles, alors que l'aspect Bhagavan est, lui, visible. Le Visnu Purana explique fort bien cette vérité. La forme universelle du Seigneur et Sa radiance sans forme, le Brahman, puisque invisibles, sont de nature inférieure. Le concept de la forme universelle est matériel, et celui du Brahman impersonnel, quoique spirituel, est inférieur à la connaissance spirituelle la plus haute, liée à la Personne Divine. Le Visnu Purana nous dit, visnur brahma-svarupena svayam eva vyavasthitah: la forme réelle du Brahman est celle de Visnu. Autrement dit, le Brahman Suprême est Visnu; svayam eva, il s'agit là de Son aspect personnel. Le concept spirituel suprême correspond à la Forme personnelle de Dieu. C'est ce que confirme par ailleurs la Bhagavad-gita, yad gatva na nivartante tad dhama paramam mama: une fois que l'on a atteint la demeure suprême (paramam mama), on ne revient pas en ce monde misérable pour y connaître de nouveau l'existence conditionnée. Tout appartient à Visnu -chaque lieu, chaque recoin de la création et toute chose-, mais l'endroit ou Il vit personnellement est tad dhama paramam, Sa demeure suprême. Et c'est cette demeure suprême du Seigneur que nous devons chercher à atteindre.

À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 3.32)


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors placez-le sur Facebook en cliquant ici et une fois rendu sur la page cliquez sur le lien en dessous du titre: (Partagez cet article sur Facebook).

Invitez un(e) ami(e).
Autres liens.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare





Message envoyé par Splio Free
Ce message a été envoyé par vedaveda@vedaveda.com à
Pour vous désabonner, cliquez sur ce lien : désabonnement.
Splio Free, la solution simple et gratuite pour votre newsletter. Splio Free







Up

TABLA - FUENTES - FONTS

SOUV2 BalaramScaGoudyFOLIO 4.2Biblica Font




free counters
Disculpen las Molestias

Les Amies de Krishna

Correo Vaishnava

Mi foto
Spain
Correo Devocional

Archivo del blog