lunes, 30 de agosto de 2010

La forêt de plaisirs de l'univers matériel.

Les
Ami(es)
de
Kèëòa

Le bulletin de
"LADK ou les Ami(e)s de Krishna"
Dédié à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada
Fondateur du mouvement Hare Krishna

Autres liens importants.
LIVRE D'OR
Cliquez ici.

Nouvelle du Jour.

Lundi le 30 août, 2010.
La forêt de plaisirs de l'univers matériel.

Une fois par semaine, vous recevrez à la Nouvelle du Jour, une partie de "La forêt de plaisirs de l'univers matériel." puisée dans le cinquième chant du Srimad-Bhagavatam. Voici pour débuter le résumé de ce chapitre ainsi que quelques versets qui sont accompagnés de la teneur et portée par le fondateur du mouvement "Hare Krishna", Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada.

VERSET 30

yada pakhandibhir atma-vancitais tair uru vancito brahma-kulam
samavasams tesam silam upanayanadi-srauta-smarta-karmanustha-nena
bhaghavato yajna-purusasyaradhanam eva tad arocayan sudra-kulam
bhajate nigamacare suddhito yasya mithuni-bhavah kutumba-bharanam
yatha vanara-jateh

TRADUCTION

On désigne sous le nom de pasandis les prétendus svamis, yogis et avataras qui ne croient pas en Dieu, la Personne Suprême. Ils sont eux-mêmes déchus et trompés, car ils ne connaissent pas la véritable voie du progrès spirituel, et quiconque se tourne vers eux ne peut qu'être trompé à son tour. Ainsi fourvoyé, l'être conditionné cherche parfois refuge auprès des authentiques adeptes des principes védiques les brahmanas, ou ceux qui vivent dans la Conscience de Krsna, lesquels enseignent à tous comment adorer le Seigneur Souverain suivant les rites védiques. Néanmoins, incapables d'adhérer à ces principes, ces mécréants tombent à nouveau et s'en remettent cette fois à des sudras, qui sont fort habiles à prendre toutes sortes de dispositions pour faciliter l'assouvissement des désirs sexuels. La vie sexuelle joue un rôle prépondérant chez les animaux comme le singe, et les hommes qui se sentent enflamés pour les plaisirs de la chair peuvent être qualifiés de descendants des singes.

TENEUR ET PORTEE

Franchissant les diverses étapes de l'évolution, depuis les espèces aquatiques jusqu'aux animaux terrestres, l'être distinct finit par atteindre une forme humaine. Les trois attributs de la nature matérielle exercent leur influence tout au long de ce processus d'évolution. Ainsi, ceux qui s'élèvent à la forme humaine sous l'influence du sattva-guna avaient un corps de vache lors de leur dernière incarnation; ceux qui y viennent poussés par le rajo-guna étaient des lions; quant à ceux que le tamo-guna a conduit jusqu'à la forme humaine, ils étaient singes dans leur vie passée. Dans l'ère où nous vivons, les anthropologues modernes comme Darwin considèrent d'ailleurs ceux de leurs semblables qui sont venus à la forme humaine à partir d'un corps de singe comme des descendants de cet animal. Ce verset nous apprend en outre que les hommes accaparés par les désirs charnels ne valent guère mieux que les singes. Ces derniers se montrent très habiles à assouvir leurs désirs, et il arrive qu'on retire les glandes sexuelles à un singe pour les greffer sur corps d'homme afin de permettre à celui-ci de jouir des plaisirs sexuels au cours de sa vieillesse. C'est là le genre de progrès réalisé par la civilisation moderne. Un grand nombre de singes ont ainsi été capturés en Inde et envoyés en Europe afin qu'on puisse utiliser leurs glandes sexuelles pour remplacer celles de vieillards. Les hommes qui descendent vraiment du singe attachent une grande importance à perpétuer leurs familles aristocratiques par l'intermédiaire de la vie sexuelle. Les Vedas eux-mêmes révèlent certains rites spécialement destinés à améliorer l'activité sexuelle de l'homme ou à l'élever jusqu'aux systèmes planétaires supérieurs où les devas jouissent des plaisirs de la volupté. Les devas eux-mêmes sont très enclins aux plaisirs sexuels, car ils constituent le fondement de la jouissance matérielle.

Tout d'abord, l'âme conditionnée se voit trompée par de faux svamis, yogis et avataras lorsqu'elle se tourne vers eux pour qu'ils la délivrent des souffrances matérielles. Déçue, elle s'adresse alors à des bhaktas et à des purs brahmanas qui chercheront à l'élever jusqu'à la libération définitive. Cependant, l'âme conditionnée corrompue ne peut observer rigoureusement les principes interdisant la vie sexuelle illicite, l'ivresse sous toutes ses formes, le jeu et la consommation de chair animale. Elle s'écarte alors de la voie juste pour chercher refuge auprès d'hommes pareils à des singes. Au sein du Mouvement pour la Conscience de Krsna, certains disciples appartenant à cette espèce simiesque, incapables de respecter les principes régulateurs de façon stricte finissent par tomber et tentent alors de former des groupes axés sur les pratiques sexuelles. Voilà bien la preuve que ces individus descendent du singe, comme l'affirme Darwin; d'où les mots yatha vanara-jateh que renferme ce verset.

À continuer la semaine prochaine.
Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 5.14)


NOTEZ BIEN:
Vous aimez cet article? Alors placez-le sur Facebook en cliquant ici et une fois rendu sur la page cliquez sur le lien en dessous du titre: (Partagez cet article sur Facebook).

Invitez un(e) ami(e).
Autres liens.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare





Message envoyé par Splio Free
Ce message a été envoyé par vedaveda@vedaveda.com à
Pour vous désabonner, cliquez sur ce lien : désabonnement.
Splio Free, la solution simple et gratuite pour votre newsletter. Splio Free







Up

TABLA - FUENTES - FONTS

SOUV2 BalaramScaGoudyFOLIO 4.2Biblica Font




free counters
Disculpen las Molestias

Les Amies de Krishna

Correo Vaishnava

Mi foto
Spain
Correo Devocional

Archivo del blog